Les 10 ans d’En ville sans ma voiture! |

En ville sans ma voiture

Les 10 ans d’En ville sans ma voiture!

 

Premier visuel d'En ville sans ma voiture. Source : AMT, 2003Cette année, l’événement En ville sans ma voiture fête ses 10 ans! Lors de la première édition, j’étais en secondaire 5 et un autobus jaune me transportait tous les matins pour accomplir mon devoir d’élève. À cette époque, la congestion routière n’était pas un enjeu pour moi. C’est surprenant, comment 10 ans plus tard les choses ont changé…

Saviez-vous que la première édition en 2003 aurait pu ne jamais voir le jour? L’entente permettant la tenue de l’événement a été signée un mois seulement avant le 22 septembre. Des associations de commerçants et de gens d’affaires s’étaient montrées très inquiètes et prétendaient que la ville serait complètement bloquée par la congestion routière à cause de la fermeture d’un périmètre à la circulation automobile au centre-ville. Malgré cette controverse, plus de 15 000 personnes ont participé à cette première édition. Et l’année dernière, c’est plus de 50 000 personnes qui ont apprécié la tranquillité du centre-ville fermé à la circulation entre 9 h et 15 h 30. Avec les années, En ville sans ma voiture a vraiment pris de l’ampleur et cette peur de congestion s’est transformée en fête des transports actifs et collectifs.

Chaque année, le nombre de visiteurs augmente et les partenaires de l’événement se font de plus en plus nombreux. Le périmètre a aussi été déplacé et les heures de fermeture ont été prolongées. Voyant qu’une seule journée n’était plus suffisante, en 2010, l’AMT a décidé de joindre le mouvement européen en organisant une semaine d’activités. L’année dernière, l’AMT a décidé de décentraliser l’événement en offrant aux arrondissements et municipalités de son territoire de suivre le mouvement en fermant une rue à la circulation routière. Au total, une douzaine a pris cette initiative.

L’édition 2012 fera sa marque grâce à ses nouveautés, en particulier avec son virage sur le Web et le fait que nous prendrons d’assaut le Vieux-Port de Montréal. Notre ancien site  www.amt.qc.ca/enville est redirigé vers ce nouveau lieu d’échange. Pour tous ceux qui souhaitent consulter nos archives des dernières années, je vous invite à visiter notre section d’archives de 2003 à 2010 et celle de l’édition de 2011.

Et vous, serez-vous de la partie cette année en échangeant votre véhicule pour le transport actif et/ou collectif?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*